la fanfare Prise de bec

Non ! Pas de prise de bec chez Prise de bec. Rien à voir non plus avec le judo, l’escalade ou l’électricité. Pas plus de volatiles, quelle que soit la forme de leur bec, bien que parfois cela caquette sec dans les rangs.

Non, seulement des becs et des embouchures en prise, certes, avec le rythme, l’harmonie, la nuance (c’est dur la nuance !) et la bonne humeur. Nous avons des preuves !

Prise de bec en fanfare, un reportage sonore de Peggy Tétu

En octobre 2013, Peggy Tétu nous a accompagné pendant une répétition, penchant son micro bienveillant tantôt sur un sax tantôt sur une caisse claire. Un beau résultat qui traduit bien l’ambiance de notre orchestre de rue :

Merci Peggy, merci La Capsule !

Alors ? C’est quoi ?

Prise de bec c’est tout simplement : de la musique sans se prendre ni le chou, ni le bec, ni la tête… alouette !

De la musique à écouter, à chanter, à bouger, musique rythmée, mélodique et parfois improvisée, musique d’ici ou d’ailleurs, jouée par une vingtaine de joyeux fanfarons, depuis au moins 2007. Le rouge de plaisir et la bonne humeur sont de rigueur et les disputes restent au placard.

Toutes les occasions sont bonnes : marché, carnaval, mariage, anniversaire, festival et tout ce que vous saurez imaginer…

Un p’tit coup de rouge

Rouge, rouge, rouge, c’est la couleur que j’aime…

« Rouge » : un seul mot suffit pour évoquer tant de choses à la fois.

Tes papilles se dilatent à l’image de la tomate du jardin, d’un bol de fraises ou bien d’un verre de vin rouge.

Ton imagination t’emmène déjà rencontrer le Père Noël ou peut-être aussi le petit chaperon rouge…

Tu vois le feu passé au rouge, laissant filer une voiture de pompiers.

Un de tes loisirs préférés : encourager l’équipe du stade Rennais ou bien, te laisser emporter par la chorégraphie des poissons rouges.

Tu peux aussi exprimer de la colère ou vouloir mener la révolte en franchissant la ligne rouge, libre à toi…

Il y a aussi de drôles de fanfarons, tout de rouge vêtus. Ils ne sont ni en colère, ni intimidés, pas plus supporters de football que spécialistes aquariophiles…

Mais, un jour de décembre 2007, ils ont essayé d’aider un peu le Père Noël. Certains se sont aussi pris d’affection pour le Petit chaperon et sa cape rouge. Depuis ce temps, « Prise de bec » fanfaronne en rouge.

Dans tous les cas et par tous les temps, avec le rouge, il y a quelque chose en toi qui bouge !

p1020581

Prise de bec !

Mais au fait, pourquoi Prise de bec ? Parce que nous avons échappé à tout le reste :

à cor et à cri — à grand bruit — a’croche délyre — brass’ de l’air — d’croches délyres — délyre collectif — délyres et déboires — des lyres enchantées — des lyres et des astres — des lyres très minces — ébouriffanfare — éléphanfare — éléphanfarniente — emphytéotes — fanfar’alu — fanfaramineux — fanfarfelu — fanfarineux — fanfarniente — fanpharyngite — hippofanfare — la foirosson — la soufflerie du vent — le son de l’air effraie — les éléphants farceurs — les éléphants farcis — les éléphants farfelus — les francs-farceurs — les joyeux trilles — les patoufô — les play mobiles — les souffles délyres — manque pas d’air — ô diable délyre ! — olifanfarinés — oliphantfare — piaffanfare — piaffanfaribole — pompe l’air — prise de bec — triomphanfare — triomphanpleinfare…

Logo en couleur

prise de bec

fanfare de rue